06/12/2016



LES PREMIERS BULLETINS PAROISSIAUX



 "La Cloche sera le bulletin religieux de la Paroisse de Guémené
Ainsi se définit, en 1907, le premier bulletin paroissial voulant se substituer au "Livre de famille" d'autrefois, sur lequel on écrivait naissances, communions, mariages, décès... et autres. 
Il s'agit aussi d'un moyen d'expression que se donnent les paroisses au regard d'événements de la vie publique telle la Séparation de l'Église et de l'État de 1905 qui ne s'est pas faite sans heurts (voir dans notre blog cet article *).
Le titre, "La Cloche", fait bien sûr référence à l'instrument de "communication de masse" de part la portée étendue de sa "voix".
Nous avons la chance de détenir la copie de ces bulletins paroissiaux des années 1907 à 1919 qui viendront compléter ceux des années de guerre que nous avons déjà présentés.
Notre blog tient à remercier les paroissiens de Guémené qui nous ont aidés à trouver ces précieux documents afin de les rendre accessibles à tous.
Prenez le temps de les lire ; vous ferez des découvertes sur la vie à Guémené dans cette période, sur les événements et sur les personnes. Il vous suffit de cliquer sur les couvertures des bulletins ci-dessous présentés.
Bonne lecture



ANNÉE 1907


N° 1 - 13 janvier

N° 2 - 27 janvier

N°5 - 17 mars

N°6 - 31 mars


N°7 - 14 avril


N°8 - 5 mai

N°9 - 19 mai


N°11 - 9 juin


N°13 - 21 juillet

N°14 - 18 août

N° 15 - 8 septembre

N°17 - 15 octobre


N°18 - 1 novembre


N°20 - 8 décembre


N°21 - 22 décembre


30/11/2016



HIPPOLYTHE BISSON 
GUÉMENOIS et LORIENTAIS


Dans le cadre de la commémoration des 350 ans de la ville de Lorient, la revue Lorient +  nous offre une série d'articles sur des personnages marquants de la cité tel Hippolythe Bisson.


L'histoire de la statue de Bisson pendant l'occupation 
est particulièrement intéressante...




25/11/2016




GUÉMENÉ ... jour de ... MARCHÉ
1880
une photo rare

VOICI UNE PHOTO EXCEPTIONNELLE

Beaucoup d'animation...
Nous sommes... rue et place Bisson 
les femmes portent encore le capot ribot coiffe de Guémené et des environs.
Derrière des hommmes en chapeaux coquets et leurs blouses
voir aussi les stands de marché


Le soleil est de la partie
et l'on s'abrite sous le parasol
Cet homme semble porter toute la misère du monde


sur le côté, un commerce délaissé...
mais peut-être n'est ce pas l'heure ?


La jolie maison aujourd'hui disparue
prône comme à son habitude
au dessus de l'événement

Au milieu de la photo,
la colonne Bisson se distingue


Les jolies façades semblent à l'abri du temps...
elles sont aujourd'hui quelque peu modifiées
et ne manquent pas de
CARACTÈRE



O0O

Cette magnifique photo vous invite
 à redécouvrir le vieux Guémené
 cliquez sur cette photo

Bonne ballade à tous ...

20/11/2016




ÉCOLE DES FILLES
1926
GUÉMENÉ-SUR-SCORFF


Nous sommes en 1926, il y a presque un siècle ...
Nos mères ou nos grand-mères sont à l'école.
Ces petites de 5, 6 ans se sont mises belles pour la photo...


La maîtresse en impose.
Ces petits regards naïfs regardent ce bonhomme avec son drôle d'appareil...
 les petits rubans des coiffes pourleth se baladent au gré des mouvements de la tête


Se cachent-elles  ou ne sont-elles pas assez grandes ?
La mode semble être aux rubans dans les cheveux...
et la coiffe au carré est une nouvelle tendance.


Tiens ! des jumelles...


Ces petites semblent plus jeunes...
Elles ne rient guère,
impressionnées par l'événement.


Combien de temps cela va-t-il durer ?
les petites chaussures de ville rivalisent avec les sabots.


Mais quelle jolie robe !


Ne méritent-elles pas ce bon point ?




O0O



Les reconnaîtrez-vous ?
écrire à
guemenesscorff@gmail.com
ou dans commentaires
en fin d'article

2
Philomène Le Boulch
épouse Guégan
7
Joséphine Le Yaouanc
épouse Le Nestour

17/11/2016



MÉLANIE LE SAUZE
une maman exceptionnelle


Mélanie Le Sauze est une valeureuse maman que beaucoup d'entre vous ont connue.
Facilement reconnaissable par sa coiffe traditionnelle et sa bonhomie naturelle, toujours accompagnée de bambins de tout âge, elle faisait partie du paysage urbain guémenois communiquant une certaine douceur de vivre.
Mélanie Le Juge est née en 1909 à Kernascléden, ses parents étant agriculteurs. Après une brève scolarité , elle travaillera à la ferme comme beaucoup d'autres. 
Elle se mariera avec Jean-Marie Le Sauze et de cette union naîtront 4 enfants, Louisette, Annette, Eliane et Jean-Claude. 
Comme beaucoup de femmes de cette époque , en femme courageuse, elle partira travailler en région parisienne pour subvenir aux besoins de la famille. De retour à Guémené, consciente de ses capacités et de son amour pour les enfants, elle aura la lourde tache et responsabilité, auprès du Service départemental de l'aide à l'enfance...
d'élever 26 enfants


Ces bambins pour la plupart âgés de quelques jours trouveront l'amour et l'affection de cette mère de substitution.
Mélanie Le Sauze sera donc leur vraie maman et revendiquée comme telle.



La Municipalité de Guémené-sur-Scorff ne fut pas en reste, 
consciente du service exceptionnel rendu par cette petite femme au grand coeur.
C'est ainsi que le ministère de la santé lui décerna
la Croix de Chevalier dans l'Ordre National du Mérite
consacrant cette mère de famille exemplaire
   

Lors de la célébration à l'Hôtel de Ville, Monsieur le maire de Guémené, M. Hubert, retraça la vie de Mélanie le Sauze  qui s'était donnée sans compter à l'éducation de ses enfants et à tant d'autres moins favorisés, assurant sa noble tache et  prodiguant la même affection à tous et les meilleurs principes moraux . Il ajouta que son dévouement fit l'admiration et l'estime de tous.


M. Quéré, maire de Locmalo et parrain de Mélanie, lui remit cette distinction et, au nom de tous, lui offrit ses meilleurs voeux de bonheur et de santé.
  

Beaucoup de ses enfants eurent plaisir d'entourer Mélanie Le Sauze.
La voici au milieu de sa grande famille sur les marches de la mairie.


Quelque temps plus tard, Mme Le Sauze recevra la Médaille de la Famille Française décernée aux personnes élevant dignement de nombreux enfants, afin de rendre hommage à leurs mérites et leur témoigner la reconnaissance de la nation.




O0O



Mélanie nous quittera à 85 ans
La presse locale ne manquera pas de lui rendre un dernier hommage.





O0O



Vous détenez d'autres photos
ou de meilleurs clichés que ceux présentés
écrivez-nous à
guemenesscorff@gmail.com
MERCI





03/11/2016



DES DOCUMENTAIRES HORS PAIR
au Cinéroch de Guémené-sur-Scorff

Un programme magnifique au Cinéroch...
en Novembre
des documentaires de qualité exceptionnelle à Guémené
permettant de comprendre notre "drôle" de monde...

et une magnifique occasion de sortir...
d'écouter, de débattre avec des auteurs de films.



VOICI CE PROGRAMME 
dès le 8 novembre : 











et n'oubliez surtout pas...
tout comme ces fanas du Cinéroch que


VIVE LE CINÉMA !
VIVE LE CINÉROCH !